Vercors Ventoux

Home Back Cartes routières Road book Itinéraire bis

C'est-y par où qu'on passe ?   

Bon, nous voilà partis pour 3 jours, Champ de lavande et la Drôme, même provençale, ce n'est pas si loin que ça de notre point de départ habituel : Voiron, Isère, France ! Donc autant en profiter pour laisser aux voitures les nationales hyper fréquentées de la vallée du Rhône, et flirter gentiment avec le Vercors. 

 

Premier jour 

Petites routes, virages, creux et bosses...

La première partie, pour s'échauffer, suit la nationale 532 jusqu'à Hostun, où on tourne à gauche, et ouf, on respire, tranquilles, enfin ! La route n'est pas trop large, et idéale pour tester les amortisseurs ! Quelques jolis petits virages pour monter vers le col des Limouches, et superbe panorama sur la vallée du Rhône (si, si arrêtez-vous 5 minutes, de toutes façons, il faudra tourner bientôt à droite et il s'agit de ne pas rater la bifurcation !). Ensuite la route suit un plateau d'altitude totalement désertique, et avant de redescendre vers la vallée de la Drôme, on croise soudain des ... greens de golf, et oui !!

On traverse la Drôme, et on remonte vers la forêt de Saou, la route est superbe, et Saou est un joli petit village, célèbre pour ses picodons (fromage de chèvre) et ses sites d'escalades. Joli petit bar insolite sur la place pour boire un café ou casser la graine, suivant l'heure de départ et la vitesse du capitaine ! Sinon pizzeria sympa dans Bourdeaux, un peu plus loin.

Bon, après, jusqu'à ce que l'on rejoigne la vallée de l'Eygues et Nyons, n'espérez pas faire des records de vitesse : ça monte, ça descend, ça tournicote parfois sévère, il y a des trous et des bosses, des gravillons en sortie de virage, les routes sont étroites, il faut parfois être un peu attentifs aux embranchements, et il y a des fermes isolées un peu partout.

Puis on rejoint la "grande route" que l'on suit jusqu'à Nyons, puis direction Tulette, Suze la Rousse et Rochegude : rien de spécial à signaler, parcours roulant au milieu des vignes et des oliviers...

Profitez de votre passage à Nyons pour faire un peu de tourisme, il y a plein de possibilités, dont les vieux moulins à huile (d'olive, bien sûr !!), la cave coopérative du Nyonsais (vin, huile d'olive et produits locaux) et un musée de la moto...

Le soir, étape à Rochegude, chez Babette et Georges Lurault, au Mas des Vignes. Pour une fois, nous n'avons pas changé de B&B pour cet itinéraire particulier, car l'accueil était particulièrement chaleureux et la maison accueillante ! Allez voir les détails dans la page Chambres d'hôtes.

Vous trouverez néanmoins une page dans "Gîtes d'étape Vercors & Ventoux" qui vous indiquera une adresse pour un groupe jusqu'à 18 personnes.

Deuxième jour

Dentelles de Montmirail, Mont Ventoux, Gorges de la Nesque...

Si vous faites cet itinéraires en été, essayez de ne pas partir trop tard, la route du Ventoux est très fréquentée. Ce serait dommage pour la conduite, de jouer à saute mouton toute la montée !!

Départ de Rochegude, et direction Beaumes-de-Venise, où commence la petite route qui longe les Dentelles de Montmirail, derniers contreforts du Ventoux vers le Rhône, et à qui l'érosion a donné un petit air très alpin d'aiguilles et d'arêtes. Dentelles de Montmirail On traverse Malaucène et on commence la montée vers le Ventoux : profitez de la route, c'est une petite merveille de virages dans un décor de vignes et de vergers, puis on entre dans la forêt de cèdres magnifiques, et ensuite se succèdent les chênes, les hêtres et les sapins.

 On arrive au Chalet-Reynard (si vous faites cette route tôt ou tard en saison, il se peut que vous ne puissiez pas aller plus loin vers le Ventoux), la route est ensuite en corniche jusqu'au sommet et l'observatoire, et traverse des champs de cailloux blancs totalement lunaires ! Vous venez de parcourir  depuis Bédoin 1600 m de dénivelé en 22 km !

Ensuite demi-tour jusqu'au Chalet-Reynard, et on redescend vers Sault, village perché à 765 m d'altitude, qui domine les champs de lavande. 

On vous conseille le bar au bout de la "Terrasse" , les gens sont super sympa, il y a deux grandes salles dont une qui surplombe la vallée de la Nesque , et si vous avez plus de chance que nous (il pleuvait à seaux à Sault - facile !), pour pourrez aussi profiter de la terrasse en extérieur !

Si vous avez la chance d'avoir un temps clément, le retour par les gorges de la Nesque devrait vous permettre d'apprécier le paysage et la route en corniche !!  Mais si comme nous, vous n'avez qu'une envie, aller vous réchauffer chez Babette au coin de la cheminée, vous préférerez la route principale, la D1, superbe revêtement et grandes courbes !

Quelques petites routes qui demandent un peu d'attention pour la navigation permettent d'éviter de traverser Carpentras et de rouler au milieu des vignes jusqu'à Beaumes-de-Venise.

Là deux possibilités s'offrent à vous :

Vous avez lézardé un peu partout sur l'itinéraire, la journée est déjà bien entamée et vous pensez qu'un petit plouf dans la piscine et un pastis sous le platane serait une idée intéressante à exploiter... 

Retour direct à Rochegude par le même itinéraire qu'au matin.

Les trajets relativement courts, même avec les arrêts "touristiques", vous ont laissé encore plein de temps devant vous...

Retour par les petits villages sous les dentelles de Montmirail, et pourquoi pas quelques dégustations (raisonnable !) de Gigondas ?? et un peu de marche pour digérer le tout, avant l'apéro sous le platane...

Donc après Vacqueyras, direction Gigondas et Séguret. Gigondas est aussi un joli village en plus d'être un bon vin, quant à Séguret, c'est un village village classé, avec de jolies petites ruelles qu'on visite à pied et on a une superbe vue sur les Cévennes et le vignoble des Côtes du Rhône.

On continue ensuite vers Vaison, citée gallo-romaine, si on a du temps devant soi, car Vaison mérite bien qu'on lui consacre quelque temps de visite (13 hectares de vestiges antiques !!) ; allez au moins faire un tour jusqu'au théâtre antique en ville et voir aussi le pont romain sur l'Ouvèze, où une plaque signale le niveau que l'eau avait atteint lors de la dernière crue...

Sinon, vous pouvez après Séguret rejoindre directement Rasteau et visiter Rochegude, avant de rentrer au B&B.

Dernier jour 

Villages de la Drôme provençale, col de la Bataille

Pour ce dernier jour, on commence en douceur avec la visite de pittoresques petits villages de la Drôme provençale, Grigan et le château de la célèbre Marquise de Sévigné, Taulignan et son enceinte médiévale, Dieulefit, capitale de la poterie, avant de retrouver Bourdeaux et d'entamer la montée vers le 1er col de la journée, le col de la Chaudière (1047 m).

Attention néanmoins à la longueur totale de l'étape du jour : 83 km jusqu'à Saillans, dont une moitié de petites routes sinueuses et 131 km dont 2/3 de routes de montagne pour rejoindre Voiron !! 

Donc, à la fois pour ceux  :

qui ne supportent pas de s'arrêter alors qu'on vient à peine de parcourir 20 km, 
qui sont allergiques aux vieilles pierres et qui leur préfèrent les courbes des virages, 
qui auront du mal à supporter des parcours en montagne en fin de journée,

Je vous conseille de faire un tour de table (pour faire plaisir à Jean-Pierre) et de définir les priorités : visites plus ou moins prolongée des villages ou juste un coup d'oeil en passant... à vous de choisir.

Après avoir rejoint Saillans, on va suivre une route parallèle à celle du jour d'arrivée, peut être plus roulante, mais le paysage de plateau désert est assez identique, avec en prime un joli petit col, le col de Bacchus. On arrive ensuite à Léoncel, un autre col, le col de Tourniol et on monte dans la forêt, par une route large et sympathique jusqu'au col de la Bataille : une brèche dans la roche, une falaise, une large pente herbue qui domine le tout, nous voilà au col : profitez de la vue !! Ensuite la route reste en corniche pendant 2 km, puis monte vers le col de la Portette. Nous, nous redescendons vers la vallée de l'Isère, avant d'arriver au col, direction St Jean-en-Royans, retour à la civilisation et bientôt à la maison !!!

Home ] Lozère ] Aubrac ] Drôme ] Alpes du Sud ]